Partager
Togo: Un gouvernorat au service de la roublardise et la malice

Togo: Un gouvernorat au service de la roublardise et la malice

La souveraineté populaire repose sur la conviction que tous les hommes sont égaux en droit et qu’aucun n’a un droit naturel ou surnaturel de s’imposer comme autorité civile sans le consentement des subordonnés.

Le détenteur du pouvoir est le peuple et ne peuvent l’exercer en son nom que ceux à qui le peuple le délègue.

Le régime de Faure n’a été jusqu’à maintenant qu’un instrument d’exploitation au service d’une certaine classe, un prisme déformant d’un délire idéologique.

Le suffrage universel truqué n’est qu’un « suçon » pour mieux camoufler hypocritement cette exploitation.

Peuple Togolais il ne sert à rien de parler de négociation si on est dépossédé d’exercer notre LIBERTE.

Donc dans ce cas Le peuple Togolais a un droit moral de se servir de la LEGITIME DEFENSE, s’il le faut, pour renverser un système inique et injuste… et c’est l’unique moyen à sa disposition pour instaurer la vraie démocratie, la démocratie populaire…

Le peuple togolais a connu plus de 25 dialogues sans effets et le peuple n’est plus en mesure de négocier sa liberté Mrs les leaders de l’opposition. Ce que le peuple demande est très simple. Le retour de la constitution de 1992 et le départ sans condition de Faure Gnassingbé du pouvoir.

La crédibilité d’un homme politique se mesure à sa capacité à honorer ses engagements et Faure Gnassingbé n’a pas cette capacité.

Il a montré au peuple Togolais qu’une dictature peut conserver le pouvoir en se moquant de la loi de la constitution – et des accords signés, tant qu’elle sert les intérêts de la France et celui de la mafiosi de Bolloré.

Je pense que l’heure est venue pour que le peuple Togolais sorte plus en masse, je dis bien plus en masse et savoir faire de sacrifice, pour arracher sa LIBERTE aux bourreaux du peuple et livrer bataille… Sans cela, c’est cause perdue. Je suis plus que persuadé qu’aucune armée y compris l’armée de FAURE sur le terrain n’aura assez de munitions pour massacrer un peuple aussi nombreux en situation de révolution généralisée. Il n’existe qu’une seule façon de vaincre une dictature à mains nues : que tout le peuple prenne la rue, s’il le faut de préférence  même la nuit. Et je puis vous dire, Dans un tel scénario, aucun Etat ne tiendrait deux heures.

Il s’agit de franchir la barrière de la peur et il n’y a qu’une seule forme de peur à vaincre : la peur de mourir. il n’existe qu’une seule façon pour le peuple de vaincre une dictature: Que tous les citoyens acceptent de mourir en livrant bataille.

Il est évident aujourd’hui qu’au Togo, la force publique n’existe pas, il n’y a qu’une force d’Etat pour l’Etat, au service de l’Etat et contre le peuple à quelques exceptions près.

Peuple Togolais, Il faut entrer en résistance et ne plus se fier à la répétition de mascarade de dialogue. Si du côté de la dictature, on ne respecte pas notre constitution, comment respecterait-il un accord? Dans une telle situation, il n’existe qu’une seule façon d’honorer la loi et la constitution : livrer bataille pour elles, en usant de tous les moyens. Il est évident qu’il y aura des pertes de vies humaines et on le regrettera mais si au final on remporte la bataille, ces morts ne seront pas morts en vain.

Peuple Togolais si l’Etat est une menace pour le peuple, il faut le faire partir et créer des institutions qui soient totalement au service des citoyens. Oui Si l’Etat est une menace pour la LIBERTE du peuple, nous avons la légalité constitutionnelle de le combattre jusqu’à ce qu’il soit entre les mains des dignes fils de la nation.

Si l’armée est une menace pour le peuple, il faut la réformer ou la combattre. Il est opportun aujourd’hui de faire des choix difficiles pour réussir cette lute.

Raoul K Dagba

Laissez un commentaire