Partager
Le gouvernement togolais annonce l’imminence d’un dialogue avec l’opposition

Le gouvernement togolais annonce l’imminence d’un dialogue avec l’opposition

Les 4 ministres sont entrain d’évoquer les mesures d’apaisement qui sont entrain d’être prises pour remplir les conditions posées par la coalition des 14 partis de l’opposition afin que le dialogue puisse démarrer.

La coalition des 14 avait posé les préalables suivants:

1- Libération de tous les détenus politiques y compris les imams

2- Levée de poursuites judiciaires dans le cadre des incendies des marchés

3- Levée du siège des villes de Mango, Bafilo et Sokodé

4- Arrêt des violences policières et militaires

5- Retour de l’armée dans les casernes.

Selon Gilbert Bawara, le gouvernement fait et fera les efforts nécessaires pour que ces mesures soient satisfaites dans « les heures où jours à venir » afin que les protagonistes se mettent autour de la table.

Sous pression surtout de la part de ses pairs de la CEDEAO le potentat Faure Gnassingbé n’a plus d’autres choix que d’obéir à la volonté des Togolais. Reste à ramener la Constitution de 1992 et mettre en application le vote de la diaspora. Et plus important annoncer son départ du trône usurpé.

Plus de détails à venir…

Jules Symféitchéou

Laissez un commentaire