Partager
Togo: Un deuxième membre de la société civile « Nubuéké » arrêté

Togo: Un deuxième membre de la société civile « Nubuéké » arrêté

Joseph Eza Zorobabel, vice-président du mouvement citoyen NUBUEKE TOGO, un collectif de jeunes cadres et intellectuels togolais dévoués à la cause nationale (le mouvement se charge, entre autres actions citoyennes, d’offrir de l’eau aux manifestants durant les marches), vient d’être arrêté par la gendarmerie togolaise avec un autre membre du mouvement.

Il y a une semaine, Messenth Kokodoko, un autre membre actif du mouvement, avait été enlevé très tôt à son domicile, violenté et conduit à la gendarmerie où il est toujours détenu, subissant des actes de torture. L’objectif de la dictature est clair: décapiter ce mouvement qui éveille, conscientise et mobilise la jeunesse togolaise. Mobilisons nous tous pour exiger la libération immédiate de ce maillon fort de notre combat.

David Kpelly

Laissez un commentaire