Partager

La coalition de l’opposition en conférence de presse fait le point et maintient la journée de mobilisation pour ce jeudi

Deux morts, plusieurs blessés dont 20 graves et 39 arrestations. C’est le bilan fait par la coalition de l’opposition qui tient actuellement une conférence de presse au siège de la CDPA (Convention démocratique des peuples africains) à Lomé.

Elle condamne les violences perpétrées sur les populations par les forces de l’ordre et les miliciens militaires du RPT/UNIR, demande une enquête indépendante et tient pour responsable le pouvoir de tout ce qui se passe dans le pays depuis plusieurs semaines.

La coalition se dit en colère de voir le pouvoir déversé dans la rue ses miliciens pour tuer, mutiler les populations qui réclament pacifiquement une alternance politique. Elle se dit déterminée à aller au bout des revendications du peuple souverain notamment le retour intégral dans sa forme originelle de la Constitution de 1992 ou le départ du pouvoir de Faure Gnassingbé.

Elle appelle tous les Togolais sur toute l’étendue du territoire national et de la diaspora à manifester massivement demain jeudi 19 octobre 2017 pour crier leur ras-le-bol face au durcissement du ton de la minorité pilleuse.

L’opposition réclame également la libération de tous les détenus politiques et de l’imam Alpha Hassan Mollah arrêté lundi soir à son domicile.

Seule la lutte libère!

Anani Sossou

Laissez un commentaire