Partager
Tottenham: une proposition au rabais pour relancer Adebayor

Tottenham: une proposition au rabais pour relancer Adebayor

Devenu persona non grata du côté de Manchester City, Emmanuel Adebayor n’a guère d’autres choix que de plier bagage. Tottenham pourrait sauter sur l’occasion avec une offre pour le moins audacieuse.

Devenu persona non grata du côté de Manchester City, Emmanuel Adebayor n’a guère d’autres choix que de plier bagage. Tottenham pourrait sauter sur l’occasion avec une offre pour le moins audacieuse.

Entre Manchester City et Emmanuel Adebayor, le divorce semble inéluctable. Barré par une concurrence de tous les instants à son poste, l’international togolais n’entre très clairement plus dans les plans de son entraîneur Roberto Mancini. Prêté lors des six derniers mois de la saison écoulée du côté du Real Madrid, l’attaquant est revenu cet été dans la cité anglaise. Et manque de pot pour lui, sa situation ne s’est guère améliorée et s’est même dégradée. Le joueur n’a ainsi même pas été convié au stage d’avant-saison, signe que son statut d’indésirable est plus que jamais réel.

Dès lors, l’avant-centre n’a pas d’autres alternatives que de partir. Encore faut-il trouver preneur, et c’est là que tout se complique. José Mourinho l’a affirmé la semaine dernière, il ne serait pas contre l’idée de rapatrier le buteur africain en terres madrilènes. Un intérêt que le joueur espère bien voir se concrétiser: «Il (Mourinho) m’a dit de rester calme, car il veut que je revienne. S’il m’appelle, je prends le premier avion! (…) Je ne veux pas d’autre issue qu’un retour au Real Madrid». Mais pour l’heure, le dossier n’a guère avancé et l’ancien Monégasque se morfond donc toujours à Manchester.

Une aubaine pour Tottenham, qui pourrait alors entrer dans la danse. Intéressés de longue date, les Spurs sont prêts à relancer le natif de Lomé. Mais, et c’est un doux euphémisme, leur proposition est assez originale. En effet, alors que les Skyblues attendent un transfert sec ou un prêt obligeant la formation accueillant Adebayor à payer l’intégralité de son salaire, les pensionnaires de White Hart Lane auraient formulé une demande de prêt, mais en acceptant de ne prendre en charge qu’une partie des revenus du Togolais. Ainsi, comme le révèle le Daily Mirror, Tottenham voudrait payer 85 000 € sur les quelques 200 000 € perçus par le joueur, laissant donc 115 000 € à la charge des Citizens. Ne voulant plus de l’Épervier, Mancini acceptera-t-il cette proposition culottée ? Rien n’est moins sûr…

Khaled Karouri, footmercato.fr

{jcomments on}