Partager
Festival International de chant Choral de Lomé

Festival International de chant Choral de Lomé

L’Association FICCFLO en collaboration avec la Fédération Togolaise de Musique Chorale (FTMC) a lancé le samedi 11 juin 2011 à l’Institut Français de Lomé (ex Centre Culturel Français), la 3ème édition du FICCFLO: Festival International de chant Choral de la Fraternité de Lomé qui se déroulera à Lomé du 27 au 31 juillet 2011

L’Association FICCFLO en collaboration avec la Fédération Togolaise de Musique Chorale (FTMC) a lancé le samedi 11 juin 2011 à l’Institut Français de Lomé (ex Centre Culturel Français), la 3ème édition du FICCFLO: Festival International de chant Choral de la Fraternité de Lomé qui se déroulera à Lomé du 27 au 31 juillet 2011

500 festivaliers sont attendus venant des Etats Unis, de la France, de l’Italie, de l’Espagne, du Congo, du Maroc, du Kenya, de la Côte d’Ivoire, de la Centrafrique, du Nigeria, de la RDC, du Gabon, du Ghana, du Burkina-Faso, du Bénin, du Burundi, du Sénégal et du Togo.

Après les deux précédentes éditions consacrées au chant choral et à la paix, la 3ème édition qui confirme l’envergure internationale du FICCFLO se consacre aux victimes des diverses colères de la nature dans le monde à travers la thématique : «Un chant pour les victimes catastrophes naturelles dans le monde». Le FICCFLO se veut plus proche des populations

Les innovations de l’édition 2011

L’équipe du Festival Les innovations introduites pour cette édition sont : les Chants Matinaux, les Chants Communs, Un jour, un Chef, les ateliers de formations, une foire culturelle et les concerts traditionnels. FICCFLO 2011 organise également un concours international de composition ayant pour but d’encourager les nouvelles œuvres chorales africaines, de relever les jeunes talents dans le domaine de la composition chorale. Le jury du concours est présidé par Jean-Marie Pacqueteau, Président du festival de musique de Tour en France. Un autre concours à l’attention des chœurs étrangers vise à rehausser leur niveau musical tout offrant une opportunité de fraternisation entre les chœurs. Le jury international de ce 2ème concours sera présidé par Dr Fred Onovwerosoeke des USA.

A l’ occasion de cette édition, le FICCFLO devient : Festival International de Chant Choral de la Fraternité de Lomé au lieu de Festival International de Chant Choral Francophone de Lomé. Selon les organisateurs avec en tête M. Jean Lolonyo Sabado DOGBE, Promoteur culturel, il s’agit de ne pas perdre de vue un plus grand développement du chant choral dans les pays anglophones et aussi de s’ouvrir aux pays lusophones. Cette synergie permet d’enraciner davantage les pratiques chorales dans la modernité tout en célébrant la diversité culturelle. Le chant choral se met donc en symbiose avec les cultures et la fusion crée forcément l’enrichissement.

Des ateliers animés par d’illustres personnalités

FICCFLO Il faut noter que de grands noms sont associés à l’animation des ateliers : Dr Fred Onovwerosoeke (USA, Chef d’orchestre, conférencier, éducateur interculturel et compositeur ; animateur de l’atelier «Jazz Gospel et improvisation»; Dr Phillip Brunelle (USA), Chef d’orchestre de renommée internationale de chant choral et interprète, atelier «Jazz vocal»; Prof Jean Rudy Perrault (USA), Professeur et directeur des études d’orchestres à l’université de Minnesota, atelier «Harmonie et composition Jazz»; Dr Wendy Hymes (USA), Directrice de développement de «African Musical Arts Inc», atelier «Flûte»; Dr Sylvia Belfiore (Italie), Diplômée du Conservatoire de Alessandria, atelier «Piano»; Dr Christian Pariot (France), Formateur en technique de direction de chœur, animateur de l’atelier «Direction de Choeur»; Xavier Pacqueteau (France), Chef de chœur, multi-instrumentiste, compositeur, dumiste (musicien en milieu scolaire), atelier «Musique d’aujourd’hui»; Pascal Olivier Koua Angoua (Côte d’Ivoire), hymno-musicologue, chef de chœur, professeur de chant et de direction chorale, atelier «Technique Vocale»; Adnane Matrone (Maroc), auteur, compositeur et chef de chœur, atelier «Musique Marocaine» , Jean-Paul Nenonene (Togo), professeur de musique, atelier «Musique Togolaise».

Kodjo Cyriaque Noussouglo © Togocultures

{jcomments on}